Centre Communautaire Kay Nou

Centre Communautaire Kay Nou

Quartier historique et culturel de Port-au-Prince, au cœur de la vie économique et politique, Bel Air est devenu ces dernières décennies l’enclave des groupes armés se livrant une guerre dans laquelle la communauté se voit prise en otage. En 2004, sur invitation de la Minustah, Viva Rio a importé vers Haïti son expertise dans la gestion et la médiation des conflits communautaires avec le souci de l’adapter à la réalité et à la culture haïtienne.

Viva Rio s’intègre et une fusion se fait naturellement avec la population de Bel Air. Mais surtout, pour répondre au mieux aux besoins de la communauté, l’organisation comprend qu’elle doit vivre à ses côtés et inaugure en 2007 le centre communautaire de Kay Nou (chez nous en créole), situé au coeur de la zone.

Aujourd’hui, le centre abrite divers projets dont l’objectif est la promotion de la culture de paix et l’inclusion sociale des jeunes, comme vecteur de développement de leur propre communauté. Gingando pela Paz s’impose dès 2008 avec l’art de la capoeira et Aochan Creole Danse en 2010 avec la danse folklorique comme des instruments pour stimuler le développement social et humain, développer les potentiels personnels et renforcer le sens des responsabilités chez les jeunes assoiffés de s’exprimer. Aussi, le centre de formation offre aux jeunes des techniques en génie civile et en reconstruction. Des espaces sont réservés aux artistes peintres, où ils peuvent exercer leurs talents de créativité grâce à la sérigraphie, ainsi qu’aux musiciens de la fanfare qui transmettent leur savoir aux plus jeunes.