Protège ta famille, participe à la campagne de désarmement


11/10/2013

  Compartilhe:   Compartilhe com o Facebook   Compartilhe com o Twitter

Viva Rio reçoit des armes et des munitions à son siège à Rio de Janeiro. Le point de collecte est ouvert du lundi au vendredi, de 9h à 17h , et est administré en partenariat avec la police militaire. La campagne vise à sensibiliser le public et recueillir le plus grand nombre possible d’armes à feu.

Chaque remise d’armes à feu est récompensée par le versement d’une indemnité comprise entre R$150 et R$450, selon le calibre. La valeur peut être retirée à tout terminal électronique de la Banco do Brasil dans les 24 heures, grâce à un mot de passe de 4 chiffres et le protocole de la remise d’arme.

Pour circuler avec l’arme de la résidence au point de collecte de Viva Rio, il est nécessaire de remplir et d’imprimer le guide de circulation disponible sur le site de la campagne. Dans le cas d’un contrôle de police, l’individu sera protégé d’une saisie ou d’une arrestation.

Depuis deux ans, plus de 4.000 armes ont été livrées à Viva Rio, l’une des organisations de référence en la matière. Depuis 2011, la Campagne Nationale pour la remise volontaire des armes et des munitions est devenue permanente. Depuis sa création en 2003, ont été recueillies plus de 638.000 armes.

Une étude publiée cette année par le Centre Brésilien d’Etudes latino-américaines et la Faculté des Sciences Sociales d’Amérique latine indique que, depuis 30 ans, de 1980 à 2010, un total de 799.226 personnes ont été tuées par balles. De ce nombre, 450.255 milles furent des jeunes âgés de 15 à 29 ans.

La recherche a analysé les décès dus à un assassinat intentionnel  au tiers (homicide), à des lésions auto-infligées (suicide) ou d’intention non connue, dont la caractéristique commune était la mort causée par des armes à feu.